Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 22:00

 

 

 




Montrer

Tout ce qu'on est ?

Tous ceux qu'on est ?

Lâcher-prise sans lâcher le masque.
Numéro de funambule
dans ce grand cirque

( 21 x 29,7 )
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Avec un bonjour amical.Bonne semaine.
Répondre
M


Merci Michel de penser à moi.
Bisou et bonne semaine à toi aussi !



G
Super et merci.
Répondre
M

Ben ... de rien


G
Bonjour Marie-Claire .Sénèque disait personne ne peut porter longtemps le masque,
Répondre
M

Quelle bonne surprise de te revoir Gérard ! Cela me fait plaisir :-)
On ne peut pas le porter constamment et je l'enlève dés que possible  ... Mais à quel prix parfois  :-(  Car combien de personnes acceptent réellement le visage de l'autre,
tel qu'il est vraiment ? ... C'est compliqué de vivre dans cet univers de farces et attrapes.
Bise !


N
http://www.youtube.com/watch?v=2reD--yIdbE&feature=related:)
Répondre
M


Des paroles qui l'air de rien disent beaucoup ...
Il faut parfois presque rien , un petit rien, un geste, pour redonner l'envie de ne rien manquer . Ne manquer de rien étant un autre problème  ;-)
Merci Niko de me l'avoir fait découvrir !



F
Mais qu'est-ce que tu deviens??Ouh la la, le passé... est embrouillé :-)plein de masquesmais les masques ont tout brouillé, c'est un sacré bazar!!Mieux vaut s'occuper du présent, donc: que deviens-tu? :-))
Répondre
M


En vivant au présent et en regardant uniquement où poser le prochain pas, j'arrive à zapper ce passé brouillé et ce futur ... en plein brouillard  :-(
En attendant, je deviens ... de plus en plus proche de ce que je suis ... sous le masque ! ;-) (et pas vraiment sûre que ce soit toujours la meilleure stratégie dans cette vie) :-(
L'envie de venir te voir ne m'a pas quittée ...faut juste que je trouve le moment pour la réalisation .
Bisou



G
Non seulement je sais lire, mais je comprends ce que je lis, moi, à moins d'être à l'ouest ou fatiguée, ça m'arrive aussi, mais en l'occurrence, ce n'était pas le cas. Je persiste et je signe : ni niais ni naïf...pour moi, pas pour...Eustache qui, lui, les trouve naïfs mais pas niais. Par contre, oui, je les trouve simples dans le trait et sophistiqués dans le symbole, le sens, la profondeur comme dit Robert. Même si je ne suis pas qualifiée en ce domaine, moi aussi...mais les experts sont bien connus pour se tromper souvent, si ce n'est tout le temps (voir les économistes et autres financiers).Et tu devrais remettre le texte qui est assez complexe. L'un dans l'autre, ça fait un équilibre...
Répondre
M

J'ai ré-équilibré, j'ai remis le texte . J'écoute les gens qui me veulent du bien ! :-)


R
Je trouve que tu as du talent, Marie. Je ne suis pas le plus qualifié pour le dire, mais peu importe, je trouve qui'l y a une grande richsse dans tes dessins, de la profondeur aussi.A défaut de chinois, il y a des chemins moins lointains :)Nous aurons peut-être l'occasion d'en reparler.Je t'embrasse
Répondre
M

Merci Robert !  Ton commentaire me touche. Qualifié ou pas, talent ou pas,  c'est la sincérité que j'y lis qui me touche .
Je ne crois plus vraiment à ce chemin, proche ou lointain. Mais quoiqu'il en soit, c'est avec grand plaisir que je reparlerai avec toi ...forcément ;-)
Bise !


J
Tu le vends combien ce dessin -:))))Gros bisous ma chère Marie-Claire !La petite Périgourdine !
Répondre
M

Il est pour toi , Josie ! Et je te fais une réponse par mail. Peut-être pas ce soir, ce retour chez OB m'a épuisée ( j'ai perdu l'habitude: dit la sauvage )
Je t'embrasse


S
Pas envie d'une vie sage, toi si?Envie de tourbillons et pour l'instant c'est un peu plat ! mais ainsi va la vie
Répondre
M

Moi non plus . J'aime la vie qui "bouge"
Mais difficile de sortir du "moule" imposé. Difficile aussi d'y rester, remarque ... :-(
Difficile tout court de vivre sans masque ...


G
Ni naîf ni niais...Je dirais plutôt simple tout en étant sophistiqué...
Répondre
M

Eustache a dit naif mais PAS niais.
Simple et sophistiqué ? Faudrait être gémeaux pour réussir ce mélange étonnant ;-)

Merci Grenouille !  ( car je crois que c'est un compliment ce commentaire ... Ni naive, ni niaise, t'es sûre ?? ) ;-)


E
ils sont marrants ces dessins, libres et pleins de souvenirs tout à la fois, naifs aussi mais pas niais
Répondre
M

Salut Eustache !
"libres et plein de souvenirs à la fois" , cette phrase me plaît . Et je la prend comme un compliment ... Merci et à bientôt !


J
Toujours difficile à te cerner dans tes dessins ma chère Marie-Claire, mais j'aime beaucoup  " ce bouquet de visages comme marque Guernouille " et ma foi il ne me déplairait pas de l'accrocher dans mon salon  ! On ne te voit pas très souvent commenter, le temps, l'envie, l'ennui ? Que sais-je ? Mais j'ai toujours une oreille ouverte si cela te dit ... Pensées et gros bisous.
Répondre
M

Merci pour ton amitié , Josie.
Parfois tout se lie et c'est difficile de se déméler de tous ces sacs de noeuds. Mais j'essaie ...
Gros bisou


G
Trêve de plaisanteries, il est très beau ton dessin...sûrement plus que ton humeur que je devine exécrable (allez savoir pourquoi !). Pourquoi tu as enlevé le texte ? Il était très bien. C'est dommage.
Répondre
M


Montrer

Tout ce qu'on est ?

Tous ceux qu'on est ?

Lâcher-prise sans lâcher le masque.
Numéro de funambule
dans ce grand cirque.


C'était le texte. Je l'ai récupéré en brouillon. Un accés de colère, de rage ... que je trouvais un peu ... puéril !
Merci pour ce dessin.





G
Je vois que le harcèlement continue jusqu'ici ! Toujours en bouquet les visages...et les masques qui vont avec.
Répondre
M

C'est toi dont parle Fazou ? Ben pourquoi ? Pas ce soir, mais je vais venir fouiller dans ce récent passé ...
Je dois avoir besoin de me "rassembler" de temps en temps  ... ;-)


F
Bas les masques! C'est ce que je dis toujours!!Mais celle dont tu aurais à apprendre en matière de masque se reconnaîtra! !
Répondre
M

C'est qui ? :0012: